acacia_tronc



« Aller » à cet arbre, dit Bashô.
Reconnaître dans ce gonflement du tronc, à tel endroit, dans cette torsion d'une branche, ce par quoi il est lui-même, rien que lui-même ; revivre ainsi le mouvement qui du fond de soi l'a conduit à cette forme, cette taille, cette couleur : à ce déploiement d'une essence qui, bien que commun à toute l'espèce, est pourtant, de l'intérieur, le sien propre, l'arrêt qui n'est qu'à lui, en cet instant qui est l'absolu, de son élan dans l'espace.


Acacia_ramure

 

In « Sur de grands cercles de pierre "
Photos Océania