apprentissage_compas


Phrases/citations relevées sur les contre-marches de la station RER ligne C -

Grande Bibliothèque et sur des plaques de cuivre rondes par terre.

« Vues des anges, les cimes des arbres peut-être sont des racines, buvant les cieux » 
Rilke

« L’étoffe des héros est un tissu de mensonges »

« Ne m’attends pas ce soir, car la nuit sera blanche et noire. »
Nerval

« La bouche est un fruit qu’on mange à même la peau ! »
Ba Amadou Hampaté

« Le carré n’est tout simplement qu’un triangle qui a réussi ou qu’une circonférence
qui a mal tourné. »
Pierre Dac

« Si la matière grise était rose, personne n’aurait plus d’idées noires. »

« L’air est plein du frisson des choses qui s’enfuient. »
Baudelaire

« Il vaut mieux rêver sa vie que la vivre, encore que la vivre ce soit encore la rêver. »
Proust 

« Je sens dedans mon âme une guerre civile »
Jean de Sponde

« Combien de royaumes nous ignorent ? »
Pascale (une passante)

« De l’eau qu’on boit quand on se réveille la nuit ».
Sel Shonagon

« Nous descendîmes en promeneurs une rue abrupte où soufflait une brise de violettes. »

« La maison pommelée de cette lumière brumeuse qui tombait, douce à travers les jeunes
feuilles »
Malcom Louvry

« Il y a une main dans chaque chambre, il y a des lèvres au seuil des cabanes »
Josep Viçenc Foix

« L’île est pleine de bruits »
Shakespeare

« Comme la langue, la voix des mots dicte… »

Singhalais, chinois ancien, éthiopien, birman, oriya, braille, égyptien
Romain, arabe, chinois hindi…
Maya, cunéiforme, étrusque, thaïlandais, tibétain, tamil

Des pas, des pas, - des pas, des pas, des pas…


Merci à Christine V.
Dessin Calvin