28 janvier 2009

Antonin Artaud

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 18:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 mai 2008

Antonin Artaud

J'ai besoin, à côté de moi, d'une femme simple et équilibrée, et dont l'âme inquiète et trouble ne four­nirait pas sans cesse un aliment à mon désespoir. Ces derniers temps, je ne te voyais plus sans un sentiment de peur et de malaise. Je sais très bien que c'est ton amour qui te fabrique tes inquiétudes sur mon compte, mais c'est ton âme malade et anormale comme la mienne qui exaspère ces inquiétudes et te ruine le sang. Je ne veux plus vivre auprès de toi dans la crainte. J'ajouterai à cela que j'ai besoin... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 18:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
15 mars 2007

Antonin Artaud

On me parle de mots, mais il ne s'agit pas de mots, il s'agit de la durée de l'esprit.Cette écorce de mots qui tombe, il ne faut pas s'imaginer que l'âme n'y soit pas impliquée. À côté de l'esprit, il y a la vie, il y a l'être humain dans le cercle duquel cet esprit tourne, relié avec lui par une multitude de fils...In, "Fragments d'un journal d'enfer"
Posté par oceania55 à 19:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]