13 novembre 2008

Kenneth White

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-font-family:"Times New Roman";} @page Section1 ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 21:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 mars 2007

Kenneth White

Je ne connais de rythme que de la mer et du vent - et du vol des goélands. En vérité, quand je pense à la poésie, quand j'en prononce le mot même, ce que je vois, c'est une aile blanche qui frissonne et qui plane, miroi­tant dans une lumière froide, au-dessus d'une mer dans le vent. Parmi les conditions de la vie moderne, il est dur de maintenir ce rythme, qui est spirituel aussi bien que matériel (je ne connais pas d'esprit qui soit divorcé de la matière). Il est nécessaire de se retirer dans des endroits écartés, dont il reste en... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 11:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]