27 août 2007

Henri Thomas

«Sa passion des images libertines, érotiques — certains disent simplement : cochonnes —, remontait loin, bien avant la vague pornographique qui monte depuis quelques années et va sans doute atteindre son point culminant, si elle ne l'a déjà dépassé — mais cela, c'est la société, c'est l'histoire de la photographie. Son histoire à lui est celle d’un homme, et d’abord d’un enfant, remarquablement solitaire, en qui certaines tendances se sont énormément développées, faute des distractions habituelles à l’enfance et à la... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 23:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]