26 décembre 2008

Michel Serres (Voici l'enfant)

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 septembre 2007

Michel Serres (Silence)

... Le silence revient comme une pudeur. Lentement. Les immortels hésitent à descendre en un lieu aussi facile­ment sali. Les dieux passent, légers, ténus, voisins de l'inexistence, esprits volatils, la moindre ride dans l'air les chasse. Ils ont fui depuis longtemps notre monde tonitruant. Le collectif ne croit qu'en son bruit. Habitant ce bateau et voyageant sans le quitter, il croit que le donné du monde commence à la coque de langage, à la rigueur au tremblement de l'eau, alentour. Que le donné du monde se... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 14:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 septembre 2007

Michel Serres (Guerre)

Non, la guerre n'est pas la mère de toutes choses. La bataille ne produit rien, sauf de nouvelles batailles, d'où sa fécondité nulle. Oui, la dialectique se fourvoie. Non pas erronée globalement, avec, de temps en temps, quel­ques réussites par exception ou contre-exemple, mais toujours fausse invariablement, mathématiquement fausse. Je demande qu'on montre une seule chose pro­duite dans et par un conflit, une seule et me voici converti; qu'on indique une invention induite par la polémique. Je donne mon bien et mon temps à... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 15:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]