03 août 2007

Luis Sepulveda

...Pour tuer les heures de la canicule, il sortit un vieux livre de sous sa soutane et essaya de lire, mais la torpeur le terrassa.Ce livre entre les mains du curé fascina Antonio José Bolivar. Il attendit patiemment que le curé vaincu par le sommeil le laisse échapper.C’était une biographie de saint François qu’il feuilleta furtivement avec l’impression de commettre une sorte de larcin.Il épela les syllabes, puis sa soif de saisir tout ce qui était contenu dans ces pages le fit répéter à mi-voix les mots ainsi formés.Le prêtre se... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 16:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]