16 mars 2007

Rachel Daireaux - Sculpteur

[...] Mais, en vérité, l'anatomie de Gormley m'indiffère- comme m'indiffèrent ses enveloppes décoratives. J'aimerais, par des déformations signifiantes, par l'inexactitude, par la recomposition, qu'il me dise quelque chose du corps, du sien, du mien, du nôtre. Qu'il prenne les risques que prend la jeune artiste française Rachel Daireaux. Car si cette dernière utilise elle aussi un procédé original - elle construit ses corps de femme en laçant des bouts de tissus récupérés dans les poubelles des fabricants du Sentier, à Paris -, elle... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 09:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]