21 mars 2007

Blaise Cendrars

  Si tu veux nous irons en aéroplane et nous survolerons le pays des mille lacs, Les nuits y sont démesurément longues L'ancêtre préhistorique aura peur de mon moteur J'atterrirai Et je construirai un hangar pour mon avion avec les os fossiles de mammouth Le feu primitif réchauffera notre pauvre amour Samowar Et nous nous aimerons bien bourgeoisement près du pôle Oh viens ! In,  « Prose du Transsibérien et de la petite Jehanne de France » Photo JYS ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 23:44 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

07 mars 2007

Blaise Cendrars

Tu es plus belle que le ciel et la merQuand tu aimes il faut partirQuitte ta femme quitte ton enfantQuitte ton ami quitte ton amieQuitte ton amante quitte ton amantQuand tu aimes il faut partirLe monde est plein de nègres et de négressesDes femmes des hommes des hommes des femmesRegarde les beaux magasinsCe fiacre cet homme cette femme ce fiacreEt toutes les belles marchandisesII y a l'air il y a le ventLes montagnes l'eau le ciel la terreLes enfants les animauxLes plantes et le charbon de terreApprends à vendre à acheter à... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 13:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 mars 2007

Blaise Cendrars

Tu m'as dit si tu m'écrisNe tape pas tout à la machineAjoute une ligne de ta mainUn mot un rien oh pas grand choseOui oui oui oui oui oui oui oui Ma Remington est belle pourtantJe l'aime beaucoup et travaille bienMon écriture est nette est claireOn voit très bien que c'est moi qui l'ai tapée Il y a des blancs que je suis seul à savoir faireVois donc l'oeil qu'à ma pagePourtant, pour te faire plaisir j'ajoute à l'encreDeux trois motsEt une grosse tache d'encrePour que tu ne puisses pas les lire.
Posté par oceania55 à 13:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]