15 mai 2008

Jean-Claude Carrière

Tout personnage en charge déclare aussitôt, avec fermeté, qu'il connaît la réalité des choses, qu'il en voit les faiblesses et qu'il est capable d'y remédier. Il va réussir là où tous les autres ont échoué. Le contraire serait impensable, un Premier ministre qui viendrait nous dire : « C'est une question que je ne connais pas bien. Très franchement, je ferai de mon mieux, mais je ne vois pas, aujourd'hui, comment résoudre ce problème. » Autrement dit un chef d'État qui nous dirait la vérité est inconcevable.... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 19:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

11 décembre 2007

Jean-Claude Carrière

Plaisir d’amour Dans un domaine, pourtant, cette fragilité paraît absente : dans le désir sexuel et dans l'acte qui le satisfait Peut-être, dans cette attirance précieuse dans cette union quasi divine quand les deux partenaires y trouvent leur plaisir (plaisir simple, qui se passe généralement d'accessoires, qui n'a besoin que de deux corps nus pour nous envahir), peut-être laissons-nous de côté pour un moment la matière friable et menacée qui nous compose.Peut-être... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 18:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 octobre 2007

Jean-Claude Carrière

Nous venons tous au monde avec l'étiquette « fragile ». Un rien nous blesse et même nous tue. Accident, maladie brutale, bombe dans le métro, une guerre, une balle perdue, une voiture qui dérape ou qui explose dans la foule, un égorgeur, un court- circuit, un crotale, un faux pas, tout peut être fatal. Des inno­cents sont morts de piqûres d'abeilles, d'une chute dans un escalier, d'un coup de colère, d'un éternuement. Nous mourons aussi dans notre sommeil, si notre coeur s'immobilise. Nous n'avons que notre ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 11:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]