14 février 2009

Joë Bousquet

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:Garamond; panose-1:2 2 4 4 3 3 1 1 8 3; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:roman; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:647 0 0 0 159 0;} /* Style Definitions */ p.MsoNormal, li.MsoNormal, div.MsoNormal {mso-style-parent:""; margin:0cm; margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:12.0pt; font-family:"Times New Roman"; ... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 12:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 février 2008

Joë Bousquet

Telle une araignée noire au centre de sa toile, Joë Bousquet attendait au centre de sa chambre. Au milieu des vapeurs d'opium et des parfums que de belles visiteuses avaient laissé s'évaporer, il était là gisant, guettant les bruits du monde, et échangeant des lettres avec ceux qui marchent. Lui colonne vertébrale brisée il pouvait sentir physiquement en lui la terre tourner, alors que les bien-portants n'y prenaient garde. Dans cette maison de la rue de Verdun à Carcassonne, cette maison aux volets toujours clos,... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 18:41 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
16 janvier 2008

Joë Bousquet (Poisson d'or)

Carcassonne. 4 septembre 1949. Ta lettre m'a rempli d'une émotion mélanco­lique dont je te saurai toujours gré. Car ma vie tout entière m'y était donnée en une sorte d'éblouissement. Et rien n'est aussi exaltant pour une créature que de sentir en soi tout son destin. Plus haut que la joie, plus haut que la douleur s'élève le chant de la vie où l'homme apprend qu'il a été lui et qu'un fait lui a apporté le privilège de se trouver égal à son infortune. J'étais fait pour l'amour, cela ne veut pas dire que j'étais né... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 13:37 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
13 janvier 2008

Joë Bousquet

La belle et la bête n'est pas une mauvaise histoire ; mais il y a une autre façon de la raconter. Une bête est devenue amoureuse d'une jeune fille. L'amour transforme son coeur et sa vie. Elle s'aperçoit qu'elle a pris la figure d'un beau jeune homme, et n'hésite plus à aborder cette enfant. Celle-ci est bien un peu effrayée tout d'abord par ce qui est resté de sauvage dans la nature de cet amoureux. Mais l'amour ne tarde pas à la persuader que c'est la force de sa passion et non pas celle de sa nature qui jette ce... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 21:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]