04 février 2008

Michel Barat

 « Si l'homme parfois ne fer­mait pas souverainement les yeux, il finirait par ne plus voir ce qui vaut d'être vu » (René Char, Feuillets d'Hypnos)  La souve­raineté des hommes consiste bien à d'abord se tourner vers l'intériorité pour y découvrir ce qui fait leur nature même : ils ont eu eux, dans le vide même de leur conscience, cette infinie faculté de garder le sens de la vérité comme ce qui ne s'oublie pas. Le temps de cette fermeture des yeux n'est pas celui du sommeil et de la nuit, il est celui... [Lire la suite]
Posté par oceania55 à 20:53 - - Commentaires [6] - Permalien [#]