Nu___magdalenna_satanneck__zyeuter_



Masser, toucher, palper…

Des mains huilées d’essentielles

parcourent la géographie d’un corps,

éveillent des paysages inconnus,

suscitent des frémissements nouveaux,

d’imperceptibles écarts pour offrir

certaines courbes, un creux discret,

vallée brèche fissure dune ronde,

plage satinée clairière boisée.

 

Les paumes sur la peau augurent

de la sensibilité de leur propriétaire,

renvoient à l’intuition du geste.

L’entame est douce, chemin de tendresse,

apprivoisement du corps confiant.


L’écriture raffinée, palimpseste, trace l’étrangeté de soi.

L’esprit fugue, l’âme s’étire, le corps s’abandonne.

Lettre par lettre le désir s’épelle, la ferveur se prie.

La pression au creux des reins, la ceinture des mains

cambrent soudain l’appartenance au calligraphe.

 

Le toucher désireux captive la désireuse désirante

et tout le reste est des idées….


Photo Magdalenna Satanneck (zyeuter)