folon___A_jacques_Pr_vert_1979



Chanson du vitrier

Comme c'est beau

ce qu'on peut voir comme ça
à travers le sable à travers le verre
à travers les carreaux
tenez regardez par exemple
comme c'est beau
ce bûcheron
là-bas au loin
qui abat un arbre
pour faire des planches
pour le menuisier
qui doit faire un grand lit
pour la petite marchande de fleurs
qui va se marier
avec l'allumeur de réverbères
qui allume tous les soirs les lumières
pour que le oordonnier puisse voir clair
en réparant les souliers du cireur
qui brosse ceux du rémouleur

qui affûte les ciseaux du coiffeur
qui coupe le ch'veu au marchand d'oiseaux
qui donne ses oiseaux à tout le monde
pour que tout le monde soit de bonne humeur.

 

In « Histoires »

« A Jacques Prévert », Jean-Michel Folon, 1979