petit_jaune_2



Le vivre deux n’a rien de commun avec le vivre à deux, série de compromis, ni avec le vivre un, dangereuse chimère.

Le vivre deux, ce sont deux libertés qui vivent l’une par l’autre, c’est la synergie de deux libertés.

 

 

In « Bien plus qu’aux premiers jours – Journal X »

Dessin couverture « Petit bleu, petit jaune », Leo Lionni