main



Du clair obscur de la main se transmet le savoir des caresses qui donnent envie de vivre éternellement.
Soudain, voilà le châtiment dans son envol, elle s'abat et claque dans la violence le vivant.
Elle possède et s'approprie, tourmente et rafraîchit.
La main guérit.
Elle transmet le fluide à la matière, génère et charge l'énergie.
Qu'y a t il de plus beau que cette main qui frôle excitant le désir et cette autre qui cajole, calme les angoisses et adoucit vos terreurs?

On la coupe encore dans les pays musulmans en punition d'un vol ou d'une quelconque exaction.
C'est pourquoi vos yeux pleurent devant un tel symbole, dans cette infinité silencieuse, tabernacle hors du temps.

Ainsi vous et moi de nos larmes émues, nous nous inclinons devant la représentation du savoir et des sens.
De la pure émotion devant cet icône de la création, outil de l'acculturation.

Photo Océania