_tag_re

A son père...
Et si je vous disais que dans mon esprit être artiste ce n'est pas compter, mais vivre comme l'arbre sans presser sa sève, attendre l'été, que l'été vient, mais qu'il faut avoir de la patience, de la patience, vous ne partageriez pas ma pensée et vous auriez raison.
Vous auriez deux fois raison parce que tout en me disant chaque jour qu'il faut mûrir, être patient, qu'il faut laisser ma vie intérieure se développer naturellement, mes dessins sont hâtifs, impatients, souvent désespérés. J'ai peut-être deux fois tort.
[...]
Tout doit se passer en moi. C'est avec le besoin intérieur, intime, qu'il faut dessiner et ce n'est que comme cela que je ferai si je puis du bon dessin, de la bonne peinture.

In "Lettres"
Peinture "L'étagère"