anne_yeux_blog

Si les étoiles devenaient des soleils et que notre corps du même coup devenait un oeil c'est qu'au plus près de nous-mêmes nous serions du feu.
Mais nous sommes du feu qui brûle au fond de nous, du feu qui est si loin de tout qu'il s'est couvert d'une peau pour rester allumé et ne jamais s'éteindre.
Nous nous cachons derrière notre peau, nous cachons un feu qui couve pour que notre corps ne brûle pas le monde et qu'il puisse rester touchable.
Nous pouvons nous rapprocher les uns des autres mais jamais trop longtemps sans nous brûler.
Nous portons la lumière mais aussi la chaleur.
La lumière dans notre tête et la chaleur dans notre corps.
Si notre tête s'est séparée de notre corps c'est parce que la lumière a dû se séparer de la chaleur pour se séparer du feu.
Pour ne plus brûler et pouvoir éclairer.


In, "Les Yeux quatre"