carr__labyrinthe

Posture du calligraphe chinois

La calligraphie exige avant toute chose une position du corps adéquate.
Le corps tout entier doit se sentir dispos, détendu, à l'aise.
Une position correcte répond à certaines règles :

1. être assis bien droit sur une chaise
2. les deux pieds posés à plat sur le sol et parallèles, conserver un certain écart entre les jambes conformément à l'ouverture naturelle des pieds. Ainsi confère-t-on aux membres inférieurs efficacité et force. Une bonne assise permet de concentrer toutes ses forces au bout du pinceau ;
3. les avant-bras posés à plat sur la table, la main gauche légèrement appuyée sur le papier, la main droite tient le pinceau pour écrire. Si l'on écrit de gros caractères, il convient de garder le bras droit suspendu ;
4. le dos, bien droit, doit être légèrement penché vers l'avant. Ainsi peut-on éviter toute tension, diminuer la fatigue et conserver sa forme ;
5. la poitrine, dégagée, ne doit pas s'appuyer contre le bord de la table, afin de conserver une bonne marge de manœuvre ;
6. la tête doit être droite, ne pencher ni vers la gauche ni vers la droite.

(... ) si la tête est penchée, si les épaules sont inclinées, si le dos est courbé, si la jambe gauche est appuyée sur la jambe droite, on ne peut espérer écrire de façon correcte...

Pour doter son style d'une certaine force, il est nécessaire de concentrer son esprit et son souffle.


In, "Introduction à la Calligraphie chinoise"